De lointaines origines

image

La réflexologie est une médecine traditionnelle chinoise pratiquée depuis plus de 5000 ans. L’étymologie du mot pied en chinois signifie littéralement « partie du corps qui sauvegarde la santé », à la fois sentinelle et porte-parole du corps humain.

Les chinois considèrent la médecine avant tout comme un ensemble de techniques préventives, cherchant à ré-harmoniser les déséquilibres physiques, énergétiques ou émotionnels avant qu’ils n’évoluent vers des symptômes plus sérieux ou des maladies. 

Dès l’antiquité la réflexologie est également pratiquée au Tibet, en Inde et on en trouve trace dès 2330 avant J.C. sur le sarcophage d’Ankhmahor en Égype. Les Incas auraient transmis aux Indiens d’Amérique du Nord, qui pratiquent encore de nos jours, ce type de thérapie. Le massage des pieds étant considéré comme un art sacré.

Eunice Ingham (1889-1974), une physiothérapeute américaine, fut à l’origine de la réflexologie plantaire occidental, en révélant des liens plus précis entre des points réflexes sur la plante des pieds et leurs parties correspondantes dans le reste du corps.

Scientifiquement prouvé?

Voici quelques unes des études traitant de la réflexologie publiées sur le site de la bibliothèque nationale américaine de médecine (PubMed: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed)

Diminution des coliques du nourrisson

Amélioration de la qualité de vie des patientes atteintes de cancer du sein

Réduction des dyspnées et de la fatigue chez les patients présentant des maladies pulmonaires

Diminution de la douleur et des troubles du sommeil chez les patients atteints d’arthrite rhumatoïde

Réduction des douleurs post opératoires 

Réduction de la fatigue, du stress et de la dépression post partum

Un nombre grandissant d’hôpitaux occidentaux proposent la réflexologie à leurs patients, notamment l’Hôpital Cochin (Paris) dans le cadre du  traitement de dépendances aux somnifères, à la nourriture, au tabac ou a l’alcool en complément des cures de sevrage. Elle fait également partie des « outils » des médecins proposés aux patients pour diminuer (notamment) les effets secondaires de la chimiothérapie dans les réseaux de cancérologie comme à l’Hôpital de Créteil (Paris) ou l’Hôpital d’Issoudun (Indre 36).

L’action de la réflexologie

• renforcer le système immunitaire1234153_575219085867383_1270853578_n
• améliorer le fonctionnement organique et glandulaire
• désencombrer les émonctoires et favoriser l’élimination des toxines
• améliorer la circulation sanguine, lymphatique et nerveuse
• rééquilibrer le système nerveux autonome
• détecter les blocages énergétiques et les traiter avant qu’ils ne deviennent des symptômes physiques apparents
• aider le corps à évacuer un trop plein d’émotions se répercutant sur les plans physiologique et psychologique
• diminuer les effets du stress par la profonde détente physique et psychologique qu’elle procure

Son action permet de soulager de nombreux troubles fonctionnels et sera particulièrement bénéfique en cas de :

• maladie hivernale et trouble respiratoire: asthme, angine, grippe, sinusite, allergie,…

• déséquilibre hormonal: syndrome prémenstruel, pré-ménopause, hypo/hypertyroïdie,…
• trouble du système nerveux: syndrome des jambes sans repos, fibromyalgie,…
• trouble du système digestif et urinaire: constipation, hernie hiatale, cystite,…
• douleur aigüe: torticolis, sciatique, migraine, lumbago, crampe, tendinite, élongation…
• insomnie, anxiété, dépression, irritabilité, fatigue chronique, …
• préparation à la compétition sportive et récupération
• période de convalescence, etc.

Comment cela fonctionne?

La réflexologie plantaire se pratique en exerçant différentes techniques de pressions sur des zones ou des points réflexes situés sur les pieds. Ces zones sont directement reliées à l’ensemble des tissus de l’organisme via le trajet nerveux (organes, glandes, muscles, nerfs,…).
L’observation du pied et les pressions manuelles qui y sont appliquées vont permettre au réflexologue de localiser puis de libérer les tensions et les blocages énergétiques présents dans les parties correspondantes du corps afin de rééquilibrer leur fonctionnement à distance. Une fois l’énergie remise librement en circulation, les mécanismes naturels d’auto-régulation du corps vont pouvoir agir afin de restaurer la santé.
La réflexologie plantaire est une technique préventive qui va également soutenir le processus de guérison d’un trouble installé. Elle agira sur un ou plusieurs symptômes en traitant la cause du déséquilibre. Avec la réflexologie, on ne traite pas seulement un foie ou une thyroïde, mais bien l’organisme dans sa globalité.

Pour qui?

Enfants, adultes, personnes âgées et femmes enceintes après le troisième mois de grossesse.

Contre-indications:
– inflammation aiguës ou traumatismes au niveau du pied ou de la cheville
– phlébite, thrombophlébite, lymphangite
– dialyse
– pathologies lourdes en phase aiguë
– diabète de type 1 (insulinodépendant)

Virginie Mulliez – Réflexologue certifiée

www.psychologie-energetique.be